Les espèces
On peut trouver jusqu'à 21 espèces différentes dans ces eaux, de la gigantesque baleine bleue à la redoutable orque. Différencier les espèces entre elles en haute mer et à l'œil nu peut s'avérer compliqué, surtout si elles ne se trouvent pas à proximité du bateau. Cependant, en regardant certains aspects, nous pouvons délimiter dans une certaine mesure l'espèce observée : la taille, la forme de la tête, la nageoire dorsale, le corps et la queue, la coloration du corps et le comportement.

Les espèces résidentes : toute l'année dans une zone fixe Le grand dauphin (Tursiops truncatus) Il s'agit de l'espèce de dauphin la plus connue et on peut facilement la trouver à une courte distance de la côte de Tenerife. La taille moyenne des mâles est de 2,7 m et celle des femelles est de 2,5 m, bien que les plus âgés puissent mesurer plus de 3 mètres. Ils vivent au sein de groupes composés de 10 à 30 spécimens et sont de couleur gris foncé sur le dos, qui se dégrade dans les zones inférieures.

Le globicéphale tropical (Globicephala macrorinchus) Aussi connu sous le nom de « baleine pilote », il appartient à la famille des delphinidés. Il s'agit d'un cétacé à dents (odontocète) et il est appelé « baleine » en raison de sa taille : il peut dépasser 5 mètres de longueur et peser entre 1 et 2 tonnes. C'est le spécimen le plus facile à trouver lors d'une sortie d'observation à Tenerife.

Les espèces présentes sporadiquement : toute l'année sans fréquence établie Dauphin tacheté de l'Atlantique (Stenella frontalis) Cette espèce se caractérise par des taches couvrant la plupart de sa peau à l'âge adulte. Ils forment de grands groupes et ont un comportement très actif. Ils peuvent être vus le plus souvent de l'automne à la fin du printemps. Poids : 60-80 kg. Taille : jusqu'à 2,3 mètres.

Bredanensis Steno Les stries verticales de ses dents et son crâne allongé sont les caractéristiques les plus représentatives de cette espèce. Il s'agit d'un dauphin de couleur plus foncée que le grand dauphin et aux taches plus claires. Ils forment des groupes comprenant entre 6 et 10 spécimens. Poids : jusqu'à 150 kg. Taille : jusqu'à 2,7 mètres.

Le rorqual tropical (Balaenoptera edeni) Il est semblable en apparence au rorqual boréal, mais il est plus petit et robuste et, surtout, il possède une caractéristique unique dans la famille, qui est de posséder trois carènes ou arêtes dorsales au lieu d'une carène centrale. La taille moyenne des mâles est de 13,7 m et celle des femelles est de 14,5 m, sachant qu'il peut mesurer jusqu'à 15 m. Le dos de cette espèce est de couleur gris bleuté foncé, voire gris métallisé, avec les flancs plus clairs et la gorge et le ventre clairs.

Le dauphin bleu et blanc (Stenella coeruleoalba) Grâce à sa couleur bleutée et à ses rayures allant de l'œil jusqu'à la queue, ce dauphin est très facile à identifier. Il est parfois farouche, mais c'est un nageur très rapide qui aime sauter hors de l'eau. Poids : 100-130 kg. Taille : 2,7 mètres.

Le dauphin de Risso (Grampus griseus) Il est morphologiquement très semblable à la baleine pilote, mais en diffère en raison de la couleur grise de sa peau (presque blanche chez certains spécimens adultes) et du contraste avec la nageoire dorsale, qui demeure foncée. Poids : 300-600 kg.

Le grand cachalot (Physeter macrocephalus) Cette espèce est la plus grande des cétacés à dents, étant donné qu'elle a la même taille que les baleines. Le grand cachalot est reconnaissable en raison de son énorme tête, de sa peau striée et foncée, et de sa petite nageoire dorsale. Il peut rester en apnée durant plus d'une heure pour trouver de la nourriture à plus de 2 000 mètres de profondeur. Il est plus fréquent de l'apercevoir au printemps. Poids : 15-60 tonnes. Taille : de 11 à 18 mètres.

Les espèces présentes en fonction des saisons ou des migrations : à n'importe quel moment de l'année
Le dauphin commun (Delphinus delphis) Le dauphin commun est présent dans la plupart des mers du monde. Il est facilement identifiable en raison de la couleur jaunâtre de ses flancs. Il est plus susceptible d'être observé en hiver. Poids : 80-130 kg. Taille : jusqu'à 2,5 mètres.

Le rorqual commun (Balaenoptera physalus) La caractéristique la plus distinctive du rorqual commun est sa couleur. Son corps est noir ou gris-marron foncé sur le dos et les côtés, tournant progressivement au blanc à mesure que l'on s'approche de la zone du ventre. Cependant la couleur de sa tête est asymétrique. Le côté droit du visage est gris clair et la mâchoire blanche, comme le reste de la gorge et du ventre. La moitié gauche du visage est plus foncée, alors que la mâchoire et une partie de la gorge sont gris foncé. Il présente une série de décolorations transversales sur le dos derrière la tête, la plus apparente étant en forme de V renversé et plus vive sur le côté droit.

Le rorqual boréal (Balaenoptera borealis) Le rorqual boréal atteint 17,1 m chez les mâles et 18,6 m chez les femelles et peut peser jusqu'à 25 000 kg. Il est semblable au rorqual tropical, quoique plus grand, plus foncé et plus mince, avec une seule carène au niveau du visage. Sa tête a des proportions semblables à celle du rorqual commun, représentant entre 1/4 et 1/5 de sa longueur totale, mais plus étroite vue d'en haut et avec une carène bien définie. La coloration générale est gris foncé ou marron (voire presque noire), parfois semblable au métal galvanisé, sauf au niveau du ventre qui est blanchâtre et de longueur variable.

La fausse orque (Pseudorca crassidens) Elle possède un corps mince avec une nageoire dorsale pouvant mesurer environ 30 cm de haut. Un trait distinctif de cette espèce est la courbe et la bosse caractéristiques (habituellement appelé le « coude ») à mi-chemin le long de chacune des nageoires pectorales. La fausse orque est de couleur uniforme (entre gris foncé et noir). Elle peut mesurer jusqu'à environ 6 m de long, peut peser 1 500 kg et vivre environ 60 ans. C'est un animal sociable, vivant en groupes de 10 à 50 spécimens.

 

Les espèces rarement présentes

  • La baleine à bec de Blainville (Mesoplodon densirostris)
  • La baleine à bec de Cuvier (Ziphius cavirostris)
  • La baleine à bec de Gervais  (Mesoplodon densirostris)
  • Le cachalot pygmée (Kogia breviceps)
  • Le dauphin de Fraser (Lagenodelphis hosei)
  • La baleine bleue (Balaenoptera musculus)
  • La baleine à bosse (Megaptera novaeangliae)
  • La baleine de Minke (Balaenoptera acutorostrata)
  • L'orque (Orcinus orca)

Réglementation

Il existe différentes normes et lois à caractère national et international protégeant les populations de baleines pilotes et de dauphins. Il est donc important de faire attention à toutes les activités humaines pouvant affecter ces animaux, y compris l'observation de cétacés. Pour pouvoir offrir cette activité, il faut respecter les règles suivantes :

OBLIGATOIRE

  • Ne pas s'approcher des animaux à moins de 60 mètres.
  • Durée maximale de l'observation : 30 minutes.
  • Naviguer à vitesse réduite.
  • Éviter la concentration de navires.
  • Quitter le secteur si les animaux sont perturbés.


INTERDIT
  • Se baigner avec les animaux.
  • Les nourrir.
  • Les toucher.
  • Jeter des déchets dans l'eau.
  • Les gêner en faisant du bruit.